Love & Peach Crumble

Le crumble est le tout premier dessert que j’ai préparé pour Albert lorsque nous nous sommes rencontrés. C’est aussi l’un des desserts préférés de mes parents, qui s’aiment toujours après de nombreuses années de mariage (on ne dira pas combien).

J’aime donc à croire que c’est un dessert qui porte bonheur en amour.

Crumble is the first dessert that I ever baked for Albert when we met. It is also one of my parents’ favorite desserts, who still love  each other after many years of marriage (the exact number will not be revealed here).

I therefore like to think it’s a dessert that brings good luck in love.

DSC_0259DSC_0261

La pêche est l’emblème de la Georgie, l’état où mon mari a grandi. Autant vous dire que niveau pêche,  il ne faut pas rigoler. Il me raconte toujours que là-bas, les gens s’arrêtent sur le bord de la route pour cueillir les pêches directement de l’arbre, et qu’elles sont tellement juteuses qu’elles leur dégoulinent sur les bras.

Si en Californie nous avons beaucoup de fruits délicieux tout au long de l’année, la saison de la pêche (vous avez compris le jeu de mots ?) se fait toujours attendre. Et c’est précisément maintenant, à la fin juin, qu’il faut se ruer dessus au marché : elles sont à tomber.

Peach is the symbol of Georgia, the state where my husband grew up. Needless to say, when it comes to peaches, he strongly believes the ones you find there remain unequaled. Peaches so juicy that while eating them you are bound to have more than a few drops running down your arms. “That’s how you know they are good,” he says. He always tells me that over there, people often stop on the side of the road to pick peaches straight from the tree. One could say it’s a peachy haven. 

If in California we have many delicious variety of fruit year round, the peach season is short. And it is precisely now, in late June , that one must rush to the farmers market : they are to die for.

DSC_0262DSC_0263DSC_0266DSC_0269DSC_0271DSC_0272DSC_0273

Crumble aux Pêches

Couper les pêches et les disposer dans un plat à tarte ou à gratin, avec éventuellement une branche de romarin. Enfourner à 220°C pour 20 minutes.

Pendant ce temps, mélanger à la main 120g de farine, 70g de beurre mou mais pas fondu, et 70g de sucre roux jusqu’à obtenir une pâte sableuse grossière. (“Crumble” vient du mot “crumb”, qui veut dire miette en anglais).

Sortir les pêches du four, retirer le romarin, puis disposer la pâte à crumble sur les fruits de manière à les recouvrir. Remettre au four pour environ 20 minutes.

Servir chaud ou froid, avec une boule de glace, un peu de fromage blanc ou de crème chantilly !

 

DSC_0277DSC_0278DSC_0281DSC_0285DSC_0339DSC_0341DSC_0318

Peach Crumble

Cut the peaches and place them in a pie dish, possibly with a rosemary branch. Bake at 435°F for 20 minutes. 

In the meantime, mix 1 cup of flour, 70g of soft butter, and 1/4 cup of muscovado sugar, until the dough becomes crumbly.

Remove the peaches from the oven, take out the rosemary branch, and cover the fruit with the “crumbly” dough. Bake for another 20 minutes.

Serve hot or cold, with a scoop of ice cream, or a dollop of whipped cream!

DSC_0034DSC_0013DSC_0011DSC_0045DSC_0049DSC_0016DSC_0053DSC_0059

Nous vous souhaitons à tous une bonne dégustation et un très bel été !

Wishing you all a happy and yummy summer!

 

 

©Biscotte Breakfast Club/Marie Oyegun. All rights reserved. Please ask first.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s