Le Beignet & Le Petit pois

Afin de fêter Mardi Gras comme il se doit, nos amis Claire et Hervé (oui, les alsaciens, c’est bien vous suivez) sont venus cuisiner (à notre domicile) les délicieux beignets de la mamie de Claire. Cela n’a pas été une mince affaire pour nos deux amis car il a fallu préparer l’opération à l’avance : prévoir une session skype avec Mamie, noter scrupuleusement les instructions, et préparer la pâte à beignets en recoupant les informations recueillies. En tous cas, nous sommes bien heureux que la technologie existe et nous ait permis de nous réchauffer lors de Mardi Gras. Merci Claire, merci Hervé, et merci Mamie !

In order to celebrate Mardi Gras as we should, our friends Claire and Hervé (yes, the Alsatian couple, you follow!) came to cook for us Claire’s Grandma’s delicious beignets. This was not an easy task for our two friends as the operation had to be prepared in advance: they had to organize a skype session with Grandma, note down the instructions carefully and then prepare the dough by piecing the somewhat ambiguous information together. Anyways, we are pleased that technology exists and has allowed us to get warmed up for Mardi Gras. Thank you Claire, thank you Hervé, and thank you Grandma!

IMG_2617

Pour les Chrétiens, le lendemain de Mardi Gras, soit le mercredi des cendres, marque le début du Carême. Avec Albert, nous essayons tous les ans de laisser de côté une habitude de notre quotidien durant ces 40 jours. Cette année, nous avons choisi d’éliminer de notre alimentation tous les produits d’origine animale, ce qui inclut non seulement la viande et le poisson, mais aussi les oeufs et tous les produits laitiers. Ce type de régime alimentaire, appelé “vegan” par les américains, est assez répandu aux Etats-Unis. En Californie, de très nombreux restaurants proposent même dans leur carte quelques plats vegan.

For the Christians, the day that follows Mardi Gras, or Ash Wednesday, marks the beginning of Lent. Albert and I try every year to set aside a habit of our everyday life during these 40 days. This year, we chose to eliminate all animal products from our diet, which includes not only meat and fish but also eggs and all dairy products. This type of diet, a.k.a “vegan”, is way more common in the United States than it is in other countries such as France. In California, a generous amount of restaurants even include a few vegan dishes on their menu.

Notre premier vrai test depuis le début du Carême a eu lieu jeudi soir, alors que nous étions au restaurant pakistanais avec nos amis Rea, Daniel et Joey (oui, le même restaurant que la dernière fois, et oui, le Joey de Baltimore !). Il nous a fallu une bonne quinzaine de minutes afin d’expliquer au serveur le concept du régime vegan … Nous n’avons pas pu nous empêcher de rire devant son incompréhension totale :

-“Ah, en fait vous êtes végétariens ?”
-“Oui, mais on ne mange pas non plus d’oeufs ou de produits laitiers.”
-“Ah, prenez les Naans au beurre alors !”

-“Pouvez-nous servir un lassi à la mangue sans lait ?”
-“Ah non, non, ça c’est pas possible !”

Our first real test since the start of Lent took place on Thursday evening, as we were in our favorite Pakistani restaurant with our friends Rea, Daniel and Joey (yes, the same restaurant as last time, and yes, Joey from Baltimore!) . It took us a good fifteen minutes to explain the concept of veganism to our waiter… We could do nothing but laugh in front of his puzzlement:
– “Oh, in fact you are vegetarian?”
– “Sure, but we do not eat eggs or dairy products either.”
– “Ah, take the butter Naans then!”

– “Could we possibly get a mango lassi without milk?”
– “Oh no, no, that’s not possible!”

Mise à part cette anecdote rigolote, nous n’avons vraiment pas de quoi nous plaindre car même Starbucks offre à ses clients la possibilité de substituer le lait de vache par du lait de soja, lait d’amande ou lait de coco. Je sens que ce Carême va bien se passer.

Apart from this funny anecdote, we have really nothing to complain about because even Starbucks offers its customers the opportunity to replace cow milk with soy, almond, or coconut milk. I feel like Lent is going to be okay this year.

Autre challenge (de taille) qui s’offre à nous cependant : les recettes pour le blog ! Impossible de nier que très peu d’entre elles peuvent être adaptées à notre régime alimentaire, mais nous acceptons tout de même de relever le défi. La première d’entre elles est donc la recette de cette semaine, très printanière : les petits pois à la française de notre amie Monique. Pour la petite histoire, il paraît que Louis XIV en raffolait et en mangeait tous les jours une quantité incroyable …

Another (sizeable) challenge that is being offered to us, however: the recipes for the blog! It is impossible to deny that very few of them can be adapted to our diet, but we still accept the challenge. The first of them is the recipe of the week: the green peas “à la française” of our friend Monique. For the record, it appears that the Sun King, Louis XIV, absolutely loved them and ate an incredible amount of them every day…

IMG_2679

Les Petits Pois à la française de Monique.

1kg de petits pois, 100g de carottes, un cœur de laitue, lardons, margarine ou huile, thym, laurier, oignon, sel, poivre

– Ecosser les petits pois, éplucher l’oignon et les carottes, couper les en rondelles, laver la salade, couper des petits cubes de lard.
– Faire revenir dans la matière grasse, le lard, les carottes, l’oignon et les petits pois dans une cocotte (en fonte, c’est mieux pour le mijotage) avec le thym, laurier, sel et poivre.
– Tourner.
– Mettre un verre d’eau.
– Laisser mijoter couvercle fermé à feu très doux 1h30 +/-.

Monique’s Green Peas à la française

1kg of peas,100g carrots , a lettuce heart, bacon, margarine or oil, thyme, bay leaves, onion, salt, pepper

– Shell the peas, peel the onion and carrots, cut into slices, wash the salad, cut small cubes of bacon.
– Fry in fat, bacon, carrots, onions and peas in a pan (cast iron is better for simmering) with the thyme, bay leaf, salt and pepper.
– Turn.
– Pour a glass of water.
– Simmer over low heat, cover closed 1:30 +/-.

IMG_0190Three peas in a pod!*

*L’expression anglaise “Like two peas in a pod” (littéralement : “comme deux pois dans une cosse”) signifie “être copain comme cochon”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s