Festivités & Pastatchouta

Qu’il fût enneigé, ensoleillé, familial, solitaire, opulent ou frugal, nous espérons, chers lectrices et lecteurs de ce blog, que vous avez passé un beau et paisible Noël.

Whether it was a snowy or sunny, family or lonely, opulent or frugal one, we hope, dear blog readers, that you had a beautiful and peaceful Christmas.
IMG_1530

Dans nos familles respectives, Noël a toujours été l’occasion de (plus ou moins grands) rassemblements familiaux. La messe précédait l’effervescence des retrouvailles, celles-ci accompagnées de foie gras et de saumon fumé chez moi, de riz frit et de Moin-Moin (pâte de haricots blancs cuite dans une feuille de plantain) chez Albert.

Cette année, c’est une famille d’adoption qui nous ouvert les bras et accueillis pour Noël. Nos amis Daniel et Andrea, mexicains par leur mère, équatoriens par leur père, purs californiens-américains eux mêmes, nous ont invités à festoyer avec leurs parents, grands-parents, sept frères et soeurs, oncles, tantes, cousins, neveux et nièces. Un véritable arbre généalogique de Noël. Leur gentillesse légendaire, le festin international qu’ils avaient préparé et la joyeuse cacophonie plurilingue qui emplissait les pièces de la maison resteront à jamais dans nos coeurs et dans nos mémoires.

In our respective families, Christmas was always an opportunity to (more or less large) family gatherings. Mass was followed by the excitement of the reunion, which was accompanied by foie gras and smoked salmon at my home, by fried rice and Moin-Moin (white bean paste cooked in a plantain leaf) in Albert’s.

This year, an adoptive family opened their arms and welcomed us for Christmas. Our friends Daniel and Andrea, Mexican by their mother, Ecuadorian by their father, pure Californian-American themselves, invited us to celebrate  the event with their parents, grandparents, seven siblings, uncles, aunts, cousins, nieces and nephews . A real “live” family Christmas tree. Their legendary kindness, the international feast they had prepared, and the joyous multilingual cacophony  that filled the rooms of the house will remain forever in our hearts and in our memories.

 

Les jours qui ont suivi, nous avons profité des rues et des plages (relativement) désertées par les californiens en mal de neige partis dévaler les pistes de ski de Big Bear, Mammoth Mountain ou Saint-Hilaire.

The following days, we took advantage of the (relatively) deserted streets and beaches by the Californians who left for the ski slopes of Big Bear or Mammoth Mountain. 

IMG_1593

C’était l’occasion idéale pour s’imprégner une dernière fois des douces couleurs des fêtes, entre bleu azur, vert palmier et rouge père noël.

It was the perfect opportunity to soak up one last time the soft holiday colors, between sky blue, lime green, and red Santa Claus.


Et d’étendre nos connaissances sur les environs …
And to extend our knowledge of the area…

La caserne de Balboa Island expose un modèle de camion de pompiers d’époque datant de 1920. Outre le fait qu’il soit dans un état impeccable, il a attiré notre attention car est inscrit dessus “AMERICAN LA FRANCE”. Ce nom vient en fait de l’homme qui en a développé le moteur au XIXe siècle : un certain Monsieur Hyenveux (sans doute d’origine française) qui a changé son nom en “Truckson Lafrance” car aucun anglophone ne savait prononcer son nom d’origine correctement.
P.S. Nous pensons à Lily et à son Papa, qui, on l’espère, apprécieront cette petite aparté “pompiesque” !

Balboa Island’s fire station exposes a vintage fire truck model from 1920. Besides the fact that it is in perfect condition, it drew our attention because it is written “AMERICAN LA FRANCE” on it. The name actually comes from the man who developed its engine in the nineteenth century:  Mr. Hyenveux (probably from French descent), who had changed his name to “Truckson Lafrance” because none of the English speakers could pronounce his original name correctly.


La Pastatchouta de la famille Burgeat
IMG_1719
Entre deux balades hivernales, nous avons été bien heureux d’avoir cuisiné une grosse marmite de cette délicieuse pastatchouta, plat méditerranéen dont la recette nous a été donnée par ma tante et mon oncle, Madeleine et Yves ! Un plat ultra simple, ultra rapide, ultra réconfortant. Le nec plus ultra en matière de pâtes, si je puis me permettre.

600g chair à saucisse, 1 paquet de spaghetti de 500 g (calibre N°1), 6 à 8 tomates fraîches (ou une boite de tomates pelées), 1 ou 2 oignons, 1 gousse d’ail, 20g de basilic (soit un petit flacon en verre, entier), 6 champignons de Paris émincés (ou une petite boîte), une pincée de sel, de curcuma, de gingembre (poudre), un tout petit piment de cayenne , du gruyère râpé.

– Faire revenir dans une cocotte l’oignon et l’ail.
– Ajouter la chair à saucisse et la faire griller en remuant jusqu’à son émiettement.
– Ajouter ensuite les tomates (si possible pelées), les champignons, le basilic et le reste de l’assaisonnement et laisser mijoter 15 à 20 minutes.
– Pendant ce temps faire bouillir de l’eau pour cuire les pates à la dernière minute (3 à 6 minutes).
– Verser dans un plat les pâtes cuites, puis la préparation.
– Servir en saupoudrant de râpé.

Les restes se réchauffent et sont parfois encore meilleurs !

The Burgeat Family’s Pastatchouta

Between winter walks, we were well pleased to have cooked a large pot of delicious pastatchouta, a mediterranean dish whose recipe was given to us by my aunt and uncle, Madeleine and Yves! An ultra simple dish, ultra quick, ultra comforting. The ‘nec plus ultra’ of pasta accompaniments, if I may.

600g sausage meat, 500g spaghetti, 6-8 fresh tomatoes (or a can of peeled tomatoes), 1 or 2 onions, 1 clove garlic, 20g basil (equivalent of one small glass), 6 sliced white mushrooms  (or a small box), a pinch of salt, turmeric, ginger (powder), a little cayenne pepper, grated gruyere.

– Sautée in a pan onion and garlic.
– Add the sausage and stir until it becomes crumbly.
– Add the tomatoes (peeled if possible), mushrooms, basil and remaining seasoning and let to simmer for 15 to 20 minutes.
– Meanwhile, boil the water and cook the pasta at the last minute (3-6 minutes).
– Pour the pasta into a dish, then the preparation.
– Serve sprinkled by grated cheese.

The warmed up leftovers are sometimes even better!

IMG_1776

”That’s all folks!” 

One thought on “Festivités & Pastatchouta

  1. Un grand MERCI à Daniel, Andrea et leur Super Famille pour avoir partagé ces joyeux moments de Noël avec Marie et Albert. J’étais bien heureuse de les savoir si bien entourés. Bonnes Fêtes à tous !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s